Naocom : la sécurité du bon degré

En réunissant en un seul système le suivi de température et la géolocalisation, la solution NaoTemp de la société Naocom, apporte une réponse immédiate, simple et  performante aux besoins des acteurs du transport de produits thermosensibles. Elle permet d’améliorer leur démarche qualité auprès de leurs clients et de réduire les litiges.

Grâce à l’utilisation de capteurs sans fils cette solution permet une traçabilité des compartiments sans perçage et aussi un suivi individualisé des colis. La traçabilité est assurée même lorsque les colis sont transportés par plusieurs véhicules successifs et jusqu’à 100 colis par véhicule.

La solution NaoTemp, adaptée à tous les types de transports (PL, VUL,..) sous température dirigée est particulièrement adapté pour

  • Le transport de produits pharmaceutiques : respect les bonnes pratiques de distribution.
  • Transport de produits labiles : respect les exigences de la COFRAC 15189.
  • Transport de produits agro-alimentaires : les préconisations HACCP.
  • Le transport d’animaux vivants et le respect la norme CE 1/2005/.

De nombreuses options sont disponibles pour s’adapter à tous les  besoins (afficheur cabine,  capteur porte, lecteur code-barres, connexion tachygraphe, API,…)

Toutes les informations collectées, transmises par le réseau de téléphonie mobile, sont sauvegardées sur un serveur distant hébergé dans des conditions de sécurité optimale.

La consultation des donnés s’effectue via une interface WEB, accessible depuis tout outil informatique accédant à Internet.

Des messages (SMS, courriels) peuvent être émis automatiquement en cas de dépassement de seuils de température ou pour signaler les entrées / sorties des sites de chargement ou de déchargement.

naocom

Simple d’installation et d’utilisation, NaoTemp est la solution idéale pour garantir un transport de qualité.

Pour madame Barral, directrice qualité des laboratoires Unibio,  « Naocom est toujours très à l'écoute de nos besoins et de notre cœur de métier, ils n'hésitent pas à étudier avec nous des pistes d'amélioration. »

Téléchargez le communiqué de presse