Le marché du transport routier et urbain aux Pays-Bas

Les Pays-Bas figurent parmi les pays les plus représentés sur SOLUTRANS, que ce soit en exposants ou en visiteurs, en faisant un pays clé pour le salon.

Zoom sur la situation de la filière dans ce pays.

SOMMAIRE

  1. Principaux indicateurs économiques du pays
  2. Présentation générale du secteur dans le pays et de ses acteurs 
  3. Acteurs du secteur
  4. Principaux relais

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES DU PAYS

  • Nombre d’habitants : 17,1 millions
  • P.I.B. : 713 milliards d’euros (15ème puissance mondiale environ)
  • Taux de croissance : +2,4% (2017)
  • Inflation : 1,7% (2017)
  • Dette publique : 421 milliards d’euros (2017, en baisse)
  • Régime politique : Monarchie constitutionnelle
  • Contexte politico-économique : Les indicateurs économiques sont plus positifs qu’il y a quelques années mais le consommateur final ne le ressent pas encore beaucoup, car les charges continuent d’augmenter (énergie, santé…). Le gouvernement prévoit une augmentation du pouvoir d’achat de 1% en 2018. L’inflation était très basse en 2014-2017 mais augmente sensiblement depuis un an. Le taux d’intérêt est actuellement très bas et frise le 0. Malgré cela, les consommateurs continuent à faire des épargnes car ils sont incertains pour l’avenir, notamment en ce qui concerne l’évolution du système de la retraite, la valeur de l’immobilier et la situation (géo)politique de manière générale dans le monde.

PRESENTATION GENERALE DU SECTEUR DANS LE PAYS

Les Pays-Bas jouent un rôle de première importance dans le secteur transport et logistique en Europe et dans le monde. Il existe un grand nombre de sociétés actives dans ce secteur, avec une demande très forte de matériels.

Le chiffre d'affaire du secteur des transports au quatrième trimestre 2017 a augmenté de 4,4 % par rapport à la même période l'année précédente, plaçant l'indice du chiffre d'affaire du transport à son plus haut niveau historique. La confiance des transporteurs est positive et plus forte qu'aux trimestres précédents. L'amélioration de l'économie se reflète également dans le faible nombre de faillites ; le plus bas depuis 2010.

Les différents types d'acteurs qui structurent le marché :

  • Les administrations de tutelles comme le ministère des Infrastructures et de l’Environnement
  • Les centres de recherches et les bureaux d’études non gouvernementaux mais agréés par l’État
  • Les organisations professionnelles du secteur transport et logistique
  • Les syndicats de travailleurs
  • Le réseau routiers, le Maritime, les voies navigables, le Rail, l’Aérien, les réseaux de gazoducs et oléoducs terrestres...

Le transport terrestre

Croissance du chiffre d'affaires du transport terrestre au quatrième trimestre 2017 de 4,1 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Depuis fin 2013, le chiffre d'affaires a augmenté chaque trimestre. La plus forte augmentation du chiffre d'affaires a été enregistrée dans le transport ferroviaire, tant pour le transport de passagers que pour le transport de marchandises. Le transport routier de marchandises, principale filière avec plus de 10 000 entreprises, a vu son chiffre d'affaire augmenter pendant 17 trimestres consécutifs, dont une augmentation de 4,5% lors du dernier trimestre.

Conjoncture et perspectives du secteur :

2% de croissance

Le secteur Transport & Logistique présente également des chiffres positifs, avec une croissance en volume d'environ 3% cette année, et prévue à 2% l'année prochaine. Sur le plan intérieur, la demande des clients des secteurs de la construction, du commerce de détail et de l'hôtellerie et de la restauration croît à un rythme un peu plus lent. A l'international, l'année est de moins en moins abondante pour les clients européens bien que le commerce mondial continue d'afficher une certaine croissance.

La logistique en tête en 2019, suivie par le transport routier

Malgré la baisse de la demande, les services logistiques, le transport routier et le transport de colis devraient se maintenir en 2019. Le développement du commerce électronique offre une croissance structurelle à la filière logistique. La pénurie de main-d'œuvre continue de peser sur les entreprises et oblige à une forme de créativité.

Actualités

Les ventes en ligne ont un fort impact sur le secteur de la logistique. Les Pays-Bas restent un endroit populaire d'entreposage en Europe. Les entreprises bénéficient donc d'une croissance structurelle. L'exigeance de vitesse et de fiabilité du commerce en ligne entrainera également une hausse du nombre de centres de distribution urbains.  

Dans le tableau ci-dessous : Croissance e-commerce Pays-Bas et Europe en % par an

La croissance du commerce électronique se traduit par une intensification des flux logistiques

tableau pays bas

 

 

Le Brexit, un événement important pour le transport routier

La nouvelle situation en matière de licences est particulièrement préoccupante, car l'Eurovignette ne sera plus valable au Royaume-Uni. En 2017, 237 000 trajets ont été effectués par des camions néerlandais vers le Royaume-Uni. Le transport de remorques sans contenu est beaucoup plus important. En 2018, plus de 450 000 d'entre elles ont traversé la mer du Nord, une forme de transport qui pourrait augmenter avec le Brexit.

Les investissements dans les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) sont la clé du succès en tant que prestataire de services logistiques

La logistique consiste de plus en plus à prévoir la demande et à l'anticiper. Dans cette optique, de grands groupes tels que DHL, DSV, Panalpina et K+N investissent massivement dans les TIC et l'analyse de données. D'autre part, de plus en plus de plates-formes telles que les cargos, quicargo et shypple viennent de l'angle du démarrage, rapprochant plus efficacement l'offre et la demande.

Le climat est une priorité pour 2019 en raison de l'augmentation des émissions.

La durabilité est une question stratégique de plus en plus importante pour les transporteurs routiers. Les constructeurs et les utilisateurs de véhicules devront se conformer à des règlements visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. En 2019, les transporteurs seront confrontés pour la première fois à un étiquetage des trajets en CO2 (VECTO), qui sera progressivement renforcé. En outre, la taxe kilométrique allemande MAUT sera exonérée à partir de 2019 pour les véhicules au GNL, hybrides et électriques.

ACTEURS DU SECTEUR 

Au 1er janvier 2018, 13 364 entreprises aux Pays-Bas sont autorisées à transporter des marchandises par route pour le compte d'autrui, soit 192 de plus qu'un an auparavant (+1,5%). 12 621 sont titulaires d'une licence Euro pour le transport national et international. Les 743 autres titulaires de licence n'ont qu'une licence nationale en vertu de l'accord transitoire.

Top 10 des principaux leaders :

  1. DHL Supply Chain/Freight Forwarding
  2. Kuehne + Nagel 
  3. XPO Logistics 
  4. Ewals Cargo Care 
  5. Schenker Logistics 

PRINCIPAUX RELAIS

Principaux supports de presse professionnelle (on et offline) :

Principaux supports

Descriptif

Tirage / Diffusion

Lectorat

 TTM

Revue et site internet pour le transport personnel et professionnel

8.500

Toute la filière transport

Transport & Logistiek

Revue destinée aux entrepreneurs, aux gestionnaires et aux acteurs du secteur du transport et de la logistique.

7000

Toute la filière transport (revue de l’association TLN)

Partenaires institutionnels, principaux syndicats, organisations professionnelles, institutions, fédérations du secteur :

Nom

Secteur - Descriptif

Nombre d’adhérents

TLN

Transport en Logistiek Nederland (TLN) est la fédération des entreprises de transport routier et des prestataires de services logistiques.

5500

Evofenedex

Association corporative de 15 000 entreprises de transport et d’exportations

15000

Raivereniging

 

 

La Royal RAI Association, la Cycling & Automotive Industry, représente les intérêts des constructeurs et importateurs de véhicules de transport routier.

700

VERN

VERN est une association sectorielle du transport routier.

1200