Joseph Libner nous a quittés

La FFC et Patrick CHOLTON, Président de la Fédération Française de Carrosserie, ont la tristesse de vous faire part du décès accidentel de Joseph LIBNER, président de la FFC entre 2010 et 2014, survenu dans sa 77ème année.

Joseph LIBNER est décédé le 29 avril, des suites d'un accident domestique.

SOLUTRANS

Figure emblématique de la profession, Joseph LIBNER incarnait l'ensemble des valeurs défendues dans son entreprise depuis 1965, date à laquelle il avait fondé la LIBNER SA.

L'innovation tout d'abord, qui a valu à l'entreprise saint-maixentaise (79) de recevoir de nombreux prix en cinquante ans, à SOLUTRANS, à l'IAA de Hanovre ou lors de la SITL. On citera notamment la carrosserie OPEN BOX REVOLUTION en 2005, ou encore le fameux BIL (base logistique intelligente) en 2017, petit véhicule électrique de livraison logé dans une remorque de poids lourd, et qui permet en un instant d'aller livrer en hyper centre de façon écologique.

Joseph LIBNER prônait également des valeurs familiales et une humanité que lui reconnaissaient même ses concurrents. Il avait cédé les rênes de son entreprise à François, son fils, en 2004, mais restait président du Conseil de Surveillance et continuait d'arpenter les couloirs de la société en professionnel passionné et bienveillant.

Joseph LIBNER était aussi un visionnaire, qui avait racheté les sociétés Baches Jean en 1988 et Palkit en 2015, jusqu'à faire de son groupe une multinationale présente dans 14 pays, employant près de 300 collaborateurs à ce jour. Une réussite et une implication qui lui ont d'ailleurs valu d'accéder à la présidence de la FFC – Fédération Française de Carrosserie entre 2010 et 2014, pendant un mandat ou de nombreux chantiers ont été menés à bien.

A tel point que Joseph LIBNER a reçu l’insigne d’Officier de la Légion d’Honneur le 21 avril 2015, des mains de Ségolène Royal, alors ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

"C'est une immense perte pour la Fédération et pour la filière du véhicule Industriel et Urbain, Joseph était un visionnaire, dont les actions ont marqué le métier ainsi que notre organisation professionnelle. Je salue la pugnacité d'un homme dont les qualités humaines et professionnelles ont permis de grandes avancées", a déclaré Patrick CHOLTON, président de la FFC.