SOLUTRANS 2015 : Métiers, formation … place à l'action !

Communiqué de presse

SOLUTRANS 2015 mettra à l'honneur les métiers de la carrosserie à travers un espace formation de 300 m² conçu et animé par la Fédération Française de Carrosserie (FFC) et de nombreux partenaires (le rectorat de Lyon, l'AFTRAL, la Sécurité Routière, les Compagnons du Devoir…).

Au programme, un accueil spécial pour les collégiens, un concours destiné aux lycéens et aux étudiants et de multiples animations… pour faire découvrir toutes les opportunités proposées par la filière ! Zoom sur… un salon en pleine action et sur les différentes formations, initiale ou continue, proposées aujourd'hui.

UN ESPACE DEDIE… DE MULTIPLES ANIMATIONS

A SOLUTRANS, l'Espace formation sera des plus animés grâce au concours de nombreux acteurs.

Des animations pour séduire jeunes et familles

La FFC mettra en avant l’ouverture à l’apprentissage de son BTS Carrosserie Construction, via son CFA et son lycée de Villeneuve-la-Garenne.
Ce dernier profitera de l'événement pour exposer un ancien J5, totalement refait par les élèves et étudiants en Construction et les apprentis en Réparation. L'objectif : faire connaître "en live" l'ensemble des métiers de la Carrosserie, puisque les jeunes sont intervenus aussi bien en mécanique et carrosserie qu'en peinture ou sellerie.

Un accueil spécifique pour les collégiens

En partenariat avec le Rectorat, l'Espace Formation accueillera chaque jour des élèves de 4ème et de 3ème en cours de choix d’orientation professionnelle. Après une présentation des métiers et une rencontre avec les différents organismes de formation, ils visiteront le Salon pour découvrir les produits exposés sur les stands.

Un concours dans le Concours

En outre, les élèves de Bac Pro et les étudiants de BTS Construction participeront au "Concours Innovation", organisé par la FFC et SOLUTRANS. Chaque groupe aura en charge la réalisation d’un "reportage" sur des entreprises candidates au Prix de l’Innovation des Solutions de Transport. Ils auront à étudier le dossier de candidature, connaître l’entreprise, examiner l’innovation sur le stand, analyser l'innovation présentée et en faire ressortir l’intérêt. Ce reportage fera ensuite l’objet d’une présentation devant le Jury du Prix de l’Innovation par chacun des groupes d’étudiants.

Un parcours de simulateurs pour découvrir différents métiers

Collégiens et lycéens seront accueillis par les responsables du pôle formation de la FFC, qui leur présenteront les métiers de la carrosserie avec un parcours spécifiquement conçu pour eux : le simulateur de conduite PL du stand de l’AFTRAL ; le J5 du CFA de Villeneuve, présentant la mécanique, la carrosserie, la sellerie et un simulateur de conduite ; le stand des Compagnons du Devoir avec un simulateur de mise en peinture et un simulateur de soudure.

L'ACTUALITE DE LA FORMATION

La formation, élément fondamental de l’ADN de la FFC

Organe de représentativité de toute la branche, la Fédération Française de Carrosserie, Industrie et Services, demeure également un acteur historique et fondamental de la formation. Ce rôle s'est renforcé, en octobre 2013, par la mise en place du Pôle Formation. Sa mission principale : promouvoir les métiers de la Carrosserie, tant en formation initiale que continue.

Dans ce cadre, une de ses premières actions, menée avec les professionnels du secteur, les enseignants et les chefs d’établissement, a été la refonte complète des programmes d’enseignement.

Pour ce faire, la première décision a été de supprimer le Bac professionnel Carrosserie, option réparation/construction, plus assez adapté à la complexité de ces deux spécialités, pour le remplacer par deux diplômes distincts, le Bac Pro Réparation et le Bac Pro Construction. Des changements ont aussi été réalisés sur les CAP Réparateur et CAP Peintre, en tous points rénovés, pendant qu’un CAP construction était créé et que, parallèlement, le BTS Construction et Réalisation de carrosserie faisait peau neuve.
Si ces nombreux changements ont pour objectif de moderniser la formation de la filière, la Fédération souhaite aussi inciter les professionnels à collaborer activement avec les établissements et à faire connaître leurs métiers.

Dans une lignée identique, la FFC propose également tout un panel de solutions en matière de formation continue. Accompagnatrice et partenaire privilégiée des entreprises, celle-ci oeuvre en ce sens, soit avec le concours du GNFA pour les formations techniques, soit par elle-même pour les autres aspects du métier, telle que l’évolution administrative de la branche. Cession de créance et convention de nantissement, réglementation, pré-audit opération qualifié, qualification Utac I ou II constituent autant de sujets niches portés à la connaissance des professionnels et dispensés par la FFC.

L’AFTRAL, du CAP au Bac +6

Né en 1989 du rapprochement entre l’Association pour le développement de la Formation professionnelle dans les Transports (AFT) et de l’Institut de Formation aux Techniques d’Implantation et de Manutention (IFTIM), l’AFT-IFTIM devient l’AFTRAL. Contraction de "Apprendre et se Former en Transport et Logistique", cet organisme se recentre donc sur sa mission d’origine : organiser l'offre de formation.

Ainsi, grâce à son nouveau site internet, l’AFTRAL met à présent à disposition de ses adhérents un espace client où sont regroupés tous les modules permettant de s’inscrire aux multiples sessions dispensées en France.

Par ailleurs, l’organisme regroupe désormais toutes les formations continues ou initiales de l’AFT-IFTIM. Il concentre ainsi une centaine de centres dans l’Hexagone et outre-mer, parmi lesquels se retrouvent 44 Centres de formation en apprentissage (CFA), des écoles d’enseignement supérieur dédiées au transport de voyageurs ou au transport logistique ainsi que l’Institut de management pour la logistique (IML). Animés par un millier de formateurs, ces organismes reçoivent chaque année 180 000 professionnels en formation continue, qui ont accès à 450 cursus, et accompagnent 2 000 étudiants en formation initiale.

Souvent peu sensibles au secteur du transport et mal informés sur ce sujet, ces jeunes profitent grâce à l’AFTRAL de 150 formations différentes dans des domaines très divers allant du management aux ressources humaines en passant par la maintenance, les techniques d’exploitation ou la conduite de multiples engins (PL, VL, chantier, manutention). Le tout pour des cursus allant du CAP au Bac + 6.

Téléchargez le communiqué de presse